L'arrivée: le jour le plus long

Publié le par Karen G.

La journée fut longue, très longue.... Arrivée à 10h35 à Hobart, réveillée depuis 5h du matin, je me sentais un peu dans un monde parallèle. Dire que 30h plus tot, j'étais en France avec ma mère!!!

Seb est venu me chercher à l'aéroport. Nous sommes passé par le centre-ville, pour aller chez lui où je vais loger quelques temps, le temps de trouver un appart.
Hobart semble une jolie petite ville, surtout par un dimanche calme et ensoleillé!

Le but était de ne pas dormir avant le soir, afin de ne pas rester trop longtemps décalée. Ça n'a pas été facile! Après manger, nous sommes retournés nous promener sur le port, pour que je découvre la ville, et surtout pour ne pas rester passive trop longtemps (mes yeux se fermaient)!

Nous nous sommes garés au CSIRO, l'organisme où je vais faire mon stage, qui est situé en plein centre-ville, à côté de Salamanca Place. Cette place est connu pour son grand marché le samedi. J'essaierai de faire un article plus en détail sur ce lieu: pour le moment, je vais vous le décrire sommairement. C'est un grand espace où on peut trouver de nombreuses galeries d'art aborigène, des cafés et restaurants, et le vendredi soir c'est un lieu de rendez-vous important.
En face de cette place se trouvait l'Astrolabe, le bateau scientifique qui fait la connexion avec l'Antarctique et la station Dumont d'Urville. Il est rentré la semaine dernière à Hobart.










Nous avons ensuite longé le port de plaisance, le long duquel se trouvent de nombreux Fish&Chips. Moi qui adore ça!!! Je pensais qu'il n'y en avait qu'au Royaume-Uni. J'y mangerai dès que possible, et je vous dirai si ils sont bons.
D'ailleurs, en parlant de poissons, saviez-vous que la Tasmanie élève du saumon? Je l'ai gouté, il est très bon.
Un peu plus loin se trouve le port de pêche. Beaucoup de bateaux étaient emplis de nasses, peut-être pour la pêche aux langoustes.
En tout cas la balade en plein soleil était agréable! Je ne sentais même plus la fatigue.







Au bout du port, se trouvait un étrange bateau pirate noir. Il s'agit du Steve Irvin (écologiste australien décédé en 2006): c'est un bateau de la flotte Sea Shepherd. Cette association, fondée par un ancien membre de  Greenpeace, fait la chasse aux baleiners japonais. Leurs abordages, souvent médiatisés, sont parfois assez violents. En témoigne la coque, qui a été abimée après un choc avec un de ces gros navires. Ils n'ont vraiment pas peur! En tout cas, ce bateau tout noir avec ses drapeaux à tête de mort est original, et je dois dire que j'approuve assez son combat. Pauvres baleines!



Nous avons ensuite quitté le bord de mer pour rejoindre Elizabeth street, l'un des axes principaux du centre-ville.  On y trouve beaucoup de magasins. Il faut faire attention aux horaires, qui sont très différents des horaires français. En semaine, ils ferment vers 17h, et en début d'après-midi le samedi. Eh oui, les Tasmaniens ne passent pas leur samedi après-midi enfermés dans les magasins, comme nous autres français!
Il faut dire qu'ils ont un rythme de vie très différent. Par exemple, ils ne prennent pas de pause déjeuner le midi. un simple sandwich en vitesse leur suffit. Du coup, ils finissent leur journée bien avant nous. À 17h, il n'y a plus grand monde dans les bureaux. Ils aiment aussi se lever très tôt, et faire du sport avant d'aller travailler.

Enfin bref.... Àprès cette grande promenade, on a bu un milkshake dans Salamanca place, puis on est rentrés. L'envie de dormir commençait à se faire de plus en plus pressante.... Nous avons mangé une soupe assez tôt (18h), et à 19h j'étais au lit.

Enfin le repos....

Je vous mets encore quelques photos que je trouve sympas, en vrac (Juste une précision: ce ne sont pas de vrais phoques, ce sont des statues!).



Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 20/04/2009 08:38

En tant que bibliothécaire Marie aura du mal à le faire éditer ce livre (pas bouquin! livre!) mdr au faite quend j'ai regardé tes photos je commencer à me taper un délire toute seule face à tes pinguins et je me suis demandé si c'était vraiment ça comme animal ou si c'était des manchots ou je ne sais quoi et en légendes j'ai lu "phoques" snifff ça y est je devenais folle! et j'ai simplement baisser la page et Ô miracle! les phoques sont apparus! tout ça pour rien dire gros bisoux!

Sylvie 19/04/2009 11:12

Continue et en rentrant tu écris un bouquin et Marie le fait éditer!!!!!!!!!!!!

Clém 24/03/2009 22:13

Alors tu as ete sauver les balaines????

Karen G. 24/03/2009 22:36


eh non.... c'est quand même grand la Tasmanie, elles se sont pas échouées dans le port d'Hobart!!! Mais je les aies vues à la télé, comme toi.... :-)


Clém 21/03/2009 10:42

heureusement que tu as precise que ce n etait pas des vrais animaux... qd je suis passee hier en vitesse sur ton blog je me suis dit "oulala mais c est vraiment le grand sud chez elle, ya des elephants de mer et des manchots en ville!"
C est magnifique toutes ces photos! Je pense fort a toi, faut qu on essaie de se skyper!
Gros Bisous ma Poulette